.

10 choses à savoir sur Berlin

.

Voici les choses à connaitre avant d'arriver

Vous êtes à l’étape de planifier votre séjour à Berlin et vous faite de la recherche… bien! Quel sont les incontournables, genre la Porte de Brandeburg. Que faire la première journée, quoi voir la seconde journée du séjour... où sont les endroits pour faire du shopping génial, n’oubliez pas qu’ici tout en différent et vous allez adorer.

Berlin n’est pas nécessairement la première ville qui vous vient à l’esprit lorsque vous planifiez vos prochaines vacances. Mais en observant une carte de l’Europe vous découvrez que  Berlin est situé à 350Km au Nord de Prague et 655Km à l’Est d’Amsterdam, qui est à 500Km au nord est de Paris. Vous voyez que soudainement Berlin devient une destination vacance qui sort de l’ordinaire. Surtout qu’en Europe les trains roulent vite.

Nous avons fouillé et nous vous offrons des suggestions qui vous aiderons. Préparez-vous à visiter et à découvrir le meilleur de Berlin.

Porte de Brandebourg

Porte de Brandebourg
Brandenburger Tor

La Porte de Brandebourg est le monument le plus symbolique de Berlin. Premier édifice de style néo-classique à Berlin, surmonté du quadrige conduit par la déesse de la Victoire. La porte est l’œuvre de Carl Gotthard Langhans qui semble t-il s'inspira des Propylées de l'Acropole d'Athènes. Elle fut érigée entre 1789 et 1791 et Elle remplaça le mur d'octroi édifié sous le règne de Frédéric Guillaume I en 1732.

Ce monument a vécu les heures sombres de l’histoire du XXe siècle : révolution spartakiste, les défilé nazis, la seconde guerre mondiale et la destruction, sans oublier la division de Berlin, car elle faisait partie intégrante du mur de Berlin, mais elle est désormais le symbole de l’unité retrouvé.
Porte de Brandebourg
Brandenburger Tor
Pariser Platz
10117 Berlin
Coordonnées GPS. 52.516250243932966 , 13.377694487571716

Mémorial du Mur de Berlin

Mur de Berlin

Le mur de Berlin fut érigé en 1961 et sa démolition a commencé rapidement après l'ouverture des premiers postes-frontière le soir du 9 novembre 1989. De nombreux chasseurs de souvenirs se sont servis eux-mêmes, à coup de pioche.

C’est sur le lieu historique qu’est la Bernauer Strasse, que le mémorial se trouve, vous y trouverez le dernier tronçon du Mur de Berlin encore conservé dans son intégralité, c'est-à-dire dans sa largeur, avec le mur intérieur, le chemin de ronde, les pylônes d‘éclairage, le no man‘s land, la clôture de signalisation et le mur extérieur. Le centre d'information diffuse des films montrant la construction du mur. Promenez-vous à l'arrière du bâtiment pour jeter un coup d'œil à ce qui a déjà porter le nom de "bande de la mort" que l'on peut voir à travers les trous de la paroi arrière.
Mémorial du Mur de Berlin
Gedenkstätte Berliner Mauer
Bernauer Straße 119. 13355 Berlin
Ouvert de 9h30 à 19h, Nov-Mar 9h30 à 18h. Fermé le lundi
Exposition extérieure ouverte 24h/24. Entrée gratuite

Bebelplatz

BebelPlatz

Symbole de la raison, de la connaissance et des arts, la Bebelplatz fût choisi en 1933 par Goebbels pour bruler des livres de langue allemande non-conforme à l’idéologie nazie. Une œuvre d’art contemporain commémore cet autodafé. La Bebelplatz est bordée par l'Opéra d’ État, la cathédrale Saint-Edwige, l’Hôtel de Rome et l’Alte Bibliothek. Si vous vous promenez sur Bebelplatz, cherchez une plaque de verre transparente. Sous le sol, vous découvrirez un univers aseptisé, blanc et sinistre. Des étagères vides. Une bibliothèque entière vidée de ses livres. La Bibliothèque engloutie (Versunkene Bibliothek), est l’œuvre de Micha Ullman. Elle évoque certaines images du film The Wall d’Alan Parker. On peut regretter la taille réduite de la plaque de verre. Plus grande, l’œuvre aurait été plus impressionnante. Une visite de nuit donnera plus d’ampleur à cette étrange bibliothèque.

Un vers prémonitoire du poète romantique Heinrich Heine est gravé. Il évoque les autodafés de l’inquisition à Cordoue : « Là où on brûle les livres, on finit par brûler les hommes ». 

Sony Center

Sony center

Situé au coeur du nouveau Berlin, c’est à dire la Potsdamer Platz, le centre Sony attire au delà de 8 millions de visiteurs annuellement. Sept structures d’acier et de verre, entourant une Plaza baignée dans la lumière, sous son toit translucide, voici ce que vous offre le Sony Center.

Ce complexe conçu par l’architecte Helmut Jahn, est devenu le plus grand pôle d’attraction du nouveau Berlin. Vous y trouverez de nombreux restos, cafés, bars, multiplex et boutiques, le tout sous un chapiteau destiné à protéger les gens des intempéries et tout ceci au centre de la capitale Allemande. Le complexe fut inauguré le 20 janvier 2000. Le Sony Center occupe un plan triangulaire dont les sept édifices s'articulent autour d'une place ovale, la Plaza. Si le Sony Center est un complexe résolument moderne, il incorpore des éléments historiques, dont les vestiges de l’hôtel Esplanade. Ce dernier, construit en 1907 dans le style néo-baroque,  connu son âge d’or dans les années 20, alors que des personnalités dont; Greta Gardo, Charlie Chaplin ou encore Billy Wilder le fréquentaient. Détruit en grande partie lors d'un raid aérien, il ne subsiste de l'ancien Grandhotel Esplanade que la salle du petit déjeuner et la salle de l'Empereur.

Vous y trouverez également le Filmhaus, c’est un musée de l'audiovisuel qui est dédié à autant au cinéma qu’à la télévision, que ce soit rétrospectives, expositions et de prospectives consacrées au Septième Art
Sony Center am Potsdamer Platz
Potsdamer Strasse 4
10785 Berlin

Reichstag

Reichstag

Le Reichstag, ne l’a pas eu facile, au départ les plans de l’architecte Paul Wallot ne plaisaient pas à l’Empereur Wilhelm I qui les avait approuvé qu'à contrecœur. La construction s'étala sur dix ans (1884-1894), à l’inauguration Wilhelm II qui avait succédé à son grand-père, cela aurait pu aider la cause… mais Willy II n’aimait pas l’édifice lui non plus, ce qui empêcha que la dédicace "Au peuple allemand" soit apposée à l’édifice.

Elle le sera en 1916 au moment où tous les trucs pour remonter le moral du peuple seront bons et surtout utilisés. Puis l'édifice fut très sérieusement endommagé en 1945, une reconstruction fut décidée en 1957, puis une deuxième restauration, celle-ci digne de ce nom, eu lieu juste avant que le bâtiment du Reichstag soit de nouveau le siège du Bundestag allemand. Cet événement est arrivé en 1999, maintenant, comment visiter le bâtiment qui a traversé toutes les péripéties du XXe siècle.

Vous pouvez visiter le toit-terrasse et la coupole de verre du bâtiment du Reichstag et y admirer la vue sur le quartier parlementaire et gouvernemental ainsi que sur les monuments de Berlin. La visite est gratuite et est possible uniquement après réservation au préalable (2 jours à l'avance, minimum).
Platz der Republik 1
11011 Berlin

East Side Gallery

East side gallery

Au moment où le mur de Berlin s’effondrait sous le coup des pioches, 118 artistes originaires de 21 pays se réunirent à l’initiative d’un propriétaire de galerie écossais pour réaliser la plus grande fresque au monde. L’East Side Gallery s’étale sur près de 1300 mètres du mur de Berlin. C’est le plus grand vestige de cette époque qui n’a pas été réduit en poussière. La galerie et la section du mur qu’elle couvre se trouve à cheval sur les arrondissements de Kreuzberg à l'ouest et Friedrichshain à l'est.

La gigantesque fresque fut inaugurée le 28 septembre 1990, soit quelques jours à peine avant la date officielle de la réunification allemande. Les artistes impliqués avaient comme objectif et comme thème la division de Berlin et son unité retrouvée.

Le résulta est 101 images grand format peinte directement sur le mur, certaines font référence à ceux qui tentaient de passer le mur, check point Charly, au concept de liberté bafoué, d’espoir, d’un meilleur futur pour l’homme et l’image qui revient souvent est celle d’Erich Honecker embrassant à pleine bouche Leonid Brejnev… sans commentaire.
Coordonnées GPS - 52.508282647040026 , 13.43460962176323

Schloss (Châteaux de) Charlottenburg

Charlottenbourg

Le château de Charlottenbourg est une des attractions touristique les plus courue de Berlin. La somptueuse résidence baroque qui servie de résidence à Frédéric Ier et à sa charmante épouse la reine Sophie-Charlotte, n’est pas celle que Johann Arnold Nering avait dessinée. Celle là fut sérieusement dévastée lors d’un bombardement allié en 1943, on put toutefois empêcher la démolition intégrale de ses ruines et sa reconstruction fut mise en œuvre dans les années cinquante.

Depuis, les salles historiques des rois de Prusse peuvent être visitées en partie. La cour d´honneur est ornée par la statue équestre du Grand Electeur (1700) due à Andreas Schlüter.
Schloss (Châteaux de) Charlottenburg
Spandauer Damm 20-24, 14059 Berlin,
+49 30 320911

- -

L’île aux musées

Îles aux Musées
 (Museumsinsel)

Il y a fort à voir sur la petite île de la rivière Spree, puisque elle regroupe cinq musées prestigieux, la partie sud quand à elle, s’appelle l'île au Pêcheur. L’île aux Musées témoigne d'un siècle de politique culturelle qui a abouti à la constitution d'une des plus riches collections d'œuvres d'art au monde. Bien que les musées situées sur l'île aient souffert des bombardement de la seconde guerre mondiale, le travail méticuleux des berlinois a permi à l'île de reprendre son lustre d'antant.
Préparez votre visite sur l'îles aux musées - -

Autre choses à connaitre

Tour de la télévision

Vous désirez avoir vu à couper le souffle de Berli. La tour de la télévision est définitivement l'endroit le plus haut de la ville. Comme tous les endroits qui sont un aimant à touristique, il y a des trucs à savoir. Préparez votre visite sur 10 choses à faire

Les gares fantomes de Berlin

Gares fantomes

Une autre exposition consacrée à la division de Berlin est l’exposition Gares frontalières et gares fantômes dans le Berlin divisé. Certaine lignes traversaient Berlin Est, mais les extrémités de la ligne se trouvaient à l’ouest, donc le métro pouvait circuler, mais il ne pouvait s’arrêter dans ce qui devenu les stations fantômes. La rame ralentissait et les passagers traversaient une station pratiquement pas éclairée, avec des gardiens est-allemands armés qui les regardaient passer, quel Belle façon de passer le temps !

L'exposition dans la gare de la Nordbahnhof, peut être visitée durant les heures d’ouverture de la gare de S-Bahn.

Accès - Gare de la Nordbahnhof :
S-Bahn,  S1, S2 & S25.
M8, M10.
Bus 245, 247, N40